< Retour à la page d'accueil

Voyage en terre du milieu

Au détours d'un voyage professionnel en Nouvelle-Zélande, j'ai eu le loisir de découvrir Auckland, ses environs, et de vagabonder nu dans les forêts l'espace d'un week-end. En dehors de la culture des Maori et du Kiwi, la Nouvelle-Zélande n'évoque qu'une chose pour moi : La terre du milieu, le pays du tournage du Seigneur des Anneaux et du Hobbit

Je vous propose un petit album photo, que vous pourrez survoler rapidement ou en lisant les nombreuses anecdotes que notre guide ou que les voyageurs habitués auront pu nous transmettre.

En préambule, Hobbiton se trouve à Matamata, petit village situé sur l'île du nord de la Nouvelle Zélande. Ce n'était historiquement qu'un lieu de passage pour les voyageurs partant de Auckland vers le sud, mais la ville a trouvé un nouvel essort économique grâce au tourisme. :-)

Ambiance, ambiance - Hobbiton

En guise de prélude, Hobbiton est un village habité par des hobbits dans le monde de Tolkien. C'est notamment le lieu de vie de Frodo Baggins (et son grand oncle Bilbo), Samwise Gamegee, Peregrin Took, Meriadoc Brandybuck et bien d'autres. C'est également la première scène du première épisode de la première trilogie (en dehors de l'introduction). Elle revêt donc un potentiel émotionnel assez fort chez tous les fans de la trilogie.

D'ailleurs, il n'y a pas que l'intérêt esthétique qui compte dans l'adaptation de Peter Jackson du Seigneur des Anneaux : La musique composée par Howard Shore est également un monument aussi important que l'intrigue et les effets spéciaux. Le village des hobbits a d'ailleurs son thème, que je vous invite à écouter en cliquant sur la vidéo de gauche. Vous serez plus dans l'ambiance.

 

Maintenant que le décors est planté : En route pour Hobbiton !

Pom pom pom pom pom pom pom.. Tududuuuu - Si vous n'avez pas compris le titre, vous pouvez quitter la page !

Scène d'ouverture : Frodo lit un livre, allongé contre un arbre (Eh oui, l'arbre à gauche). Il entend une carriole, court, tombe sur Gandalf, pipe au bec et lui signifie qu'il est en retard. "A wizard is never late. Nor is he early. He arrives precisely when he means to" lui répond le vieux magicien. La visite de Hobbiton débute comme le film : Sous l'arbre de Bilbo le Hobbit.

Temps Néo-Zélandais oblige, notre balade se fera sous des giboulées musclés : Tantot grand soleil, tantot fin du monde apocalyptique avec pluie diluvienne et vents à décorner un Nazgul (mais si, la corne du casque). Les parapluies sont à peine utilisables et le guide est parfois obligé de hurler pour se faire entendre, entre les bourrasques et la pluie assourdissante. 

L'entrée de village est exactement comme je l'espérais : Un vrai village de hobbit. Pas juste un décors de film, un authentique village, vivant, avec des colines, plein de trous de hobbit, une agriculture locale, des petits outils, des cheminées fumantes, des légumes et des épouvantails dans les champs !

Le guide nous explique que le village a entièrement été reconstruit en dur pour le film "Le Hobbit", les constructions du "Seigneur des Anneaux" n'étant que des décors temporaires. Le gouvernement de Nouvelle Zélande et la ville de Matata n'a demandé qu'une chose en échange du lieu de tournage : Que les trous de hobbit ainsi que le village soient construits en pierre, et en dur pour que la commune profite des touristes pendant encore de nombreuses années. Il en fut ainsi !

Mais les échanges de bons procédés ne s'arrêtent pas là : Après son premier repérage pour trouver le lieu idéal de construction de Hobbiton, Peter Jackson tomba amoureux d'une vieille ferme Néo-Zélandaise et de ses environs. Seul problème : L'isolement et l'impossibilité d'acheminer une équipe de tournage sans une vraie route pour y accéder. Jackson demanda qu'une route fut construite à l'emplacement du tournage : Le pays n'avait pas les moyens, mais mit à disposition son armée pour bâtir la route.

Vous vous souvenez du moulin ?

Vous vous souvenez du moulin ?

Le moulin à côté duquel passe la charette de Gandalf, juste avant que la caméra ne s'envole et ne dévoile tout le village !

Pas évident de restituer la géographie du village à travers d'une photo, n'hésitez pas à zoomer sur la photo du dessous pour découvir l'ambiance qui peut reigner dans le lieu. On se remémore toutes les scènes du film dans le village : Le lieu de fête d'anniversaire de Bilbo (beaucoup plus petit que dans le film, soit dit en passant), le grand lac au dessous duquel passe l'énorme fusée dragon de Gandalf, le potager dans lequel Sam travaille..

Le village est par ailleurs partaitement entretenu, et tout est naturel : Les plantes, les arbres, la mousse sur les barrières... Ou pas. C'est insoupçonnable, à la vue et au toucher, mais la mousse est naturellement en toc ! Je vous propose un gros plan pour que vous vous mépreniez comme je me suis mépris.

La maison de Bilbo

La maison de Bilbo est particulièrement magnifique. Elle a une petite particularité : Un arbre pousse sur son toît.

Devinerez-vous la particularité de cet arbre ? Il est intégralement faux ! Construit feuille après feuille, il n'en paraît rien. Une petite photo en contre-plongée vous attend ci-dessous. Une grande partie du début du premier épisode de la trilogie du Seigneur des Anneaux se déroule dans la maison de Bilbo, malheureusement, tout ceci fut tourné en studio, et cette maison (comme toutes les autres) ne comprend qu'une façade. Enfin pas exactement toutes les autres : Il n'y a qu'un seul vrai bâtiment dans le village, et vous le découvrirez très vite.

La pancarte clouée sur la porte du Hobbit vous rappellera sans doute des souvenirs. La façade de la maison ainsi que ses murs sont particulièrement fleuris.

De la bière et de la musique !

Le teasing arrive à son terme : Le seul vrai bâtiment de Hobbiton est naturellement sa taverne. L'extérieur et l'intérieur sont bien réels, et en plus c'est une vraie taverne : On vous y servira toutes les spécialités des hobbits, ainsi que de délicieuses chopes de bière.

La taverne est particulièrement bien réalisée et comprend une étable et des annexes. L'intérieur est splendide et vous ramènera directement dans le film. La décoration est particulièrement bien choisie, et le voyageur transit de froid et mouillé jusqu'à la moelle pourra se réconforter avec ses gâteaux auprès de la cheminée.

Je vous propose une petite série de photos prises de l'intérieur de la taverne.

That's it!

Voilà, ce billet est une petite dérogation à la ligne éditoriale de ce blog : Une petite balade de quelques heures dans un lieu atypique. J'espère que vous aurez apprécié le petit détours par la terre du milieu en Nouvelle-Zélande. Pour les fans de l'adaptation cinématographique de Peter Jackson, ce lieu vaut vraiment le détours, bien qu'un peu éloigné de Auckland (N'hésitez pas à y aller en voiture, le car vous y amènera directement mais au prix de plusieurs arrêts pour récupérer des voyageurs. Vous économiserz du temps en y allant vous même.)

Le prix d'entrée est un peu élevé, mais comprend un guide local très instructif, ainsi qu'un déplacement en car pour vous acheminer directement au village, et surtout une bière à la taverne. 

A bientôt :-)